Guide d'utilisation

Mes chaussettes de contention sont-elles trop serrées ?

Mes chaussettes de contention sont-elles trop serrées ?

Il faut un certain temps pour s’habituer aux chaussettes de contention. Il est naturel que les néophytes se demandent si leurs chaussettes ne sont pas seulement serrées, mais trop serrées. Il est naturel de prendre quelques jours (ou, si vous êtes comme nous, plus de quelques jours) pour passer par la frustration de maîtriser la technique d’enfilage des vêtements de compression avant de pouvoir les porter facilement. Mais comment savoir si vos chaussettes sont vraiment trop petites ou trop serrées ?

Comment savoir si une chaussette de contention est trop petite ou serrée

  • Ça fait mal de porter ses chaussettes.
    Les vêtements de compression sont censés être confortables, mais ils ne sont pas censés faire mal.
  • Le port de vos chaussettes modifie la couleur de votre peau.
    La compression n’est pas censée blanchir votre peau, ni la rendre rouge. Toutefois, veillez à prendre note de la couleur de votre peau avant de commencer à porter les chaussettes de compression qui vous ont été prescrites. Si votre peau est déjà rouge à cause du reflux veineux, le port de chaussettes de contention graduées n’est pas censé la rendre plus rouge. De même, si vous commencez à utiliser une crème hydratante, ou si vous changez de crème hydratante, votre peau peut paraître plus rouge qu’auparavant.
  • Le port de chaussettes ou de collants de contention laisse des marques verticales sur votre peau.
    Les fibres extensibles des vêtements de compression ne sont pas censées être si serrées qu’elles laissent des marques.
  • Vous n’arrivez pas du tout à enfiler vos chaussettes.

Est-ce normal d'avoir mal en partant des chaussettes de contention ?

Les chaussettes de compression ne sont jamais censées faire mal. Cependant, une douleur dans les jambes après avoir enfilé des chaussettes de compression graduée ne signifie pas toujours que vos chaussettes sont trop serrées. Voici quelques situations dans lesquelles le problème peut avoir une autre origine.

Vous avez une infection de la peau de vos jambes. Il est préférable de laisser votre médecin examiner les rougeurs de vos jambes pour rechercher d’autres signes d’infection. Si vos jambes sont inflammées, il est possible que vos chaussettes soient trop serrées, mais ce n’est pas le seul problème. Dans tous les cas, pensez à respecter la durée d’utilisation de vos chaussettes : Voir notre article
Si vous êtes diabétique depuis plusieurs années ou plus, la douleur dans vos jambes peut être due à une neuropathie. Ironiquement, la douleur neuropathique s’aggrave lorsque vous prenez des mesures pour mieux contrôler votre diabète et que vos nerfs commencent à guérir. Si les chaussettes de compression ne sont qu’une partie des changements récents que vous avez effectués pour améliorer votre santé globale, recherchez d’autres signes comme des rougeurs ou des marques sur votre peau.
Vous ressentez une sensation de brûlure, d’électricité ou de coup de poignard dans les jambes. Au contraire, la douleur causée par des chaussettes trop serrées est une douleur sourde due à la pression qui monte et descend le long de vos jambes.

chaussettes de contention à poids

Si la douleur dans vos jambes est une douleur de pression, la première chose à faire est de prendre de nouvelles mesures de la circonférence de vos jambes. Utilisez un mètre ruban pour mesurer la circonférence de vos jambes à l’endroit le plus étroit, juste au-dessus de vos chevilles. Mesurez ensuite votre jambe au point le plus large de vos mollets. Tant que les chaussettes atteignent la hauteur qu’elles sont censées atteindre, vous n’avez pas besoin de prendre une autre mesure de la longueur de vos jambes.

Utilisez ces nouvelles mesures pour choisir la bonne taille de chaussette à l’aide du tableau guide des tailles présent sur notre site. Il est également utile de s’assurer que vos chaussettes ne sont pas trop serrées derrière vos genoux. Si c’est le cas, vous aurez peut-être besoin d’une chaussette plus courte ou plus longue. Si vous avez des douleurs aux pieds, il peut être utile d’opter pour des chaussettes à bouts ouverts.

Que faire si les chaussettes de contention changent la couleur de ma peau

La première chose à faire si le port de chaussettes de compression modifie la couleur de votre peau est de vous assurer que le problème n’est pas une infection cutanée. Les infections cutanées provoquent des rougeurs, mais aussi des douleurs, de la chaleur, des gonflements et, si l’infection est avancée, une perte de fonction. Si vous présentez ces signes précurseurs d’une infection, arrêtez de porter les chaussettes et appelez votre médecin.

Si le seul changement après avoir porté vos nouvelles chaussettes de compression est une rougeur ou une blancheur de votre peau, essayez d’appliquer légèrement une crème hydratante avant de mettre vos chaussettes et veillez à rester bien hydraté. Ces deux changements peuvent faire une grande différence dans la couleur de votre peau.

Que faire si vous n'arrivez pas du tout à enfiler vos chaussettes de contention

Il faut un peu de pratique pour devenir adepte de l’enfilage des chaussettes de compression. Il ne suffit pas d’enrouler les chaussettes autour de vos pieds et de les remonter petit à petit. Cette technique concentre la compression autour de vos pieds, de sorte que remonter vos chaussettes relève de l’exploit.

Une approche plus facile consiste à insérer votre main dans la chaussette et à saisir le haut de la poche du talon (pas la pointe). Cette manœuvre ouvre le bas et permet de le faire passer plus facilement sur votre pied.

Pensez à bien vérifier la taille et la compression que vous avez choisie pour votre bas. Un modèle plus large est surement nécessaire.

Hyppa propose des collants, des leggings, des mi-bas et des chaussettes de compression dans toutes les tailles et dans de multiples styles et couleurs. Nous avons la meilleure sélection de chaussettes de compression au meilleur prix, et nous sommes là pour vous aider à trouver exactement la taille dont vous avez besoin.

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *