Guide d'utilisation

Comment Enfiler les Bas et Chaussettes de Compression ?

La thérapie par compression améliore la circulation du corps en exerçant une légère pression sur les veines, les aidant à pomper le sang des pieds vers le cœur. Non seulement les chaussettes de compression offrent une thérapie de compression efficace, mais elles sont également moins chères et plus faciles à utiliser que d’autres formes de compression. Vous pouvez acheter des chaussettes de compression en ligne, dans les pharmacies et les magasins de fournitures médicales, généralement pour moins de 50 €. Elles sont bénéfiques pour presque tout le monde, des athlètes aux patients en convalescence après une opération.

Malheureusement, de nombreuses personnes ont du mal à prendre l’habitude de les porter, même s’ils ont été recommandés par un médecin. En fait, 30 à 65 % des patients ne respectent pas le conseil de leur médecin de porter des chaussettes de compression graduée.

Si les médecins savent que les vêtements de compression sont efficaces, pourquoi les patients ne les portent-ils pas ? Les chaussettes et les bas de compression sont plus serrés que les chaussettes ordinaires, et de nombreuses personnes se demandent si elles les mettent et les enlèvent correctement. En savoir plus sur les chaussettes de compression – comment elles sont étiquetées, comment elles fonctionnent, et comment les mettre et les enlever – peut aider les gens à faire de meilleurs choix pour leur santé.

La décision de porter des bas ou des chaussettes de compression peut réduire la probabilité de développer une thrombose veineuse profonde. En outre, les bas et chaussettes de compression restent le traitement de première choix de l’insuffisance veineuse chronique et de nombreuses autres affections vasculaires. De nombreuses personnes peuvent choisir de porter quotidiennement des chaussettes de compression plutôt que des chaussettes ordinaires et bénéficier de nombreux avantages.

Mais pour pouvoir porter des chaussettes de compression, vous devez d’abord savoir comment les mettre et les enlever correctement.

Un guide pas à pas pour enfiler des bas et chaussettes de compression

Avant d’enfiler vos chaussettes de compression, assurez-vous que votre peau est sèche et exempte de tous produits ou crèmes.

Suivez les étapes suivantes :

  • Asseyez-vous dans un endroit confortable où vous pouvez garder votre équilibre.
  • Introduisez votre main à l’intérieur de la chaussette et saisissez la poche du talon (pour les chaussettes à orteils ouverts ou manchons, saisissez plutôt l’extrémité de la chaussette).
  • Retournez 75 % de la chaussette, en laissant une ouverture ou une poche pour y placer votre pied.
  • Maintenant que la chaussette est à l’envers, placez votre pied dans la poche et commencez à remonter la chaussette autour de votre pied.
  • Assurez-vous que la chaussette s’adapte confortablement à votre pied avant de continuer.
  • Maintenant que votre pied est à l’intérieur de la chaussette, saisissez le revers de la chaussette à deux mains et commencez à tirer la chaussette sur les côtés de votre jambe.
  • Une fois que la chaussette est enroulée à sa longueur maximale, aplanissez les sections lâches ou les plis. La chaussette doit être bien ajustée sur votre jambe et rester en place sans aucune aide.
  • Répétez l’opération pour l’autre pied.

Pour enfiler des bas à hauteur de cuisse, des bas à hauteur de genou ou des collants de compression, vous devrez apporter quelques modifications aux directives ci-dessus :

  • Si vous enfilez un collant, veillez à replier l’entrejambe à l’envers.
  • Mettez votre pied dans la jambe du bas et tirez le tissu du haut vers le haut de manière régulière, jusqu’à ce que votre orteil et votre talon entrent dans le pied du bas.
  • Certaines personnes choisissent de porter des gants spéciaux afin d’éviter de déchirer le tissu délicat.


Voici une vidéo contenant des instructions pour enfiler des bas de compression ou des collants.

Conseils pour retirer les chaussettes et bas de compression

Il est plus facile d’enlever les chaussettes et les bas de compression en position assise.

Pour enlever les chaussettes de compression, imaginez que vous épluchez une banane. Saisissez la bande supérieure de la chaussette et tirez-la le long de votre jambe, en retournant la chaussette. Faites-le d’un seul mouvement fluide afin d’éviter les froncements. Veillez à retirer la chaussette jusqu’au bout ; ne la laissez pas repliée sur elle-même.

Lorsque vous retirez les bas, veillez à ne pas déchirer le tissu fin. Ne saisissez pas la bande de silicone en haut d’un bas à hauteur de cuisse ou de genou. Saisissez plutôt le tissu sous la bande pour éviter de le déchirer. Ensuite, repliez le bas vers le bas. Répétez cette opération plusieurs fois jusqu’à ce que le bas soit retiré.

Comment les chaussettes de compression doivent-elles être ajustées ?

Lorsque les chaussettes de compression sont portées correctement, le tissu doit être lisse contre votre peau, sans se gonfler ni s’affaisser. Si vous avez l’impression que vos jambes palpitent un peu, c’est normal. Vous ressentez l’augmentation de la circulation due à la compression. Cependant, les chaussettes de compression ne doivent pas être inconfortables.

Les chaussettes de compression existent également en plusieurs tailles. Consultez notre guide des tailles pour trouver la vôtre ! Les chaussettes HYPPA sont unisexes et existent en tailles S/M ou L/XL. 

Dois-je acheter des accessoires pour mettre des chaussettes de compression ?

Il n’est pas nécessaire d’acheter des accessoires spéciaux pour enfiler des chaussettes ou des bas de compression ; cependant, certaines personnes choisissent de les utiliser. Nous avons répertorié quelques accessoires courants qui peuvent faciliter l’enfilage et l’enlèvement des bas et chaussettes de compression.

  • Un cale-pieds, comme celui de Sigvaris, peut être utilisé avec des bas ouverts. Cet outil permet à vos orteils de glisser plus facilement à travers le pied de la chaussette. Veillez simplement à retirer le cale-pied après avoir glissé votre pied dans l’extrémité ouverte du bas. 
  • Des Gants : Ils peuvent vous aider à saisir plus facilement vos chaussettes ou bas de compression. 
  • Un enfile bas ou chaussette. Il s’agit d’un outil qui vous facilite l’enfilage des chaussettes et des bas. Cet outil est plutôt réservé aux séniors car cela leur évite de se baisser. sinon optez pour l’enfile-Bas Rolly de Sigvaris.  C’est un outil qui permet la pose et le retrait de n’importe quel bas ou chaussette de contention sans effort et dans un confort optimal.

En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien sur la façon d’enfiler vos bas. Il se peut qu’il ait des instructions particulières à vous donner, surtout si vous avez une mobilité réduite à cause d’une blessure.

Guide de la compression

Les chaussettes de compression de qualité médicale fournissent une plage de pression, mesurée en millimètres de mercure (mmHg). Comme les chaussettes de qualité médicale offrent une compression graduée, avec une pression plus forte à la cheville et moins forte au mollet, vous devez vous attendre à voir deux chiffres. Le chiffre le plus bas correspond à la mesure de la pression au mollet et le chiffre le plus élevé à la mesure de la pression à la cheville. Par exemple, nos chaussettes de compression montantes mesurent 15-20 mmHg, ce qui signifie qu’elles exercent 20 mmHg sur la cheville et 15 mmHg sur le mollet.

Vous pouvez essayer différentes plages de pression pour trouver celle qui convient le mieux à vos besoins. Il existe plusieurs niveaux de compression, mais les quatre niveaux standard sont les suivants :

  • Très Léger : 8-15 mmHg
  • Légère : 15-20 mmHg
  • Moyenne : 20-30 mmHg
  • Ferme : 30-40 mmHg

Compression légère (8-15 mmHg)

Les chaussettes de compression légère fournissent 8-15 mmHg et sont généralement utilisées pour les jambes fatiguées, lourdes et douloureuses. Elles sont souvent utilisées par des personnes en bonne santé qui restent assises ou debout pendant de longues périodes. Elles sont disponibles partout en vente libre.

Compression légère (15-20 mmHg) et moyenne (20-30 mmHg)

Les chaussettes de compression légères (15-20 mmHg) soulagent les gonflements légers des jambes et des pieds, les varices mineures et les jambes fatiguées ou douloureuses. 15-20 mmHg est la compression la plus couramment utilisée pour les voyages, la grossesse, les gonflements, les courbatures et les douleurs.

Les chaussettes de compression moyenne (20-30 mmHg) offrent un soutien en cas de gonflement modéré des jambes et des pieds, de gêne modérée, de varices et de varicosités modérées, de soutien et de récupération pour les performances sportives et l’endurance. 20-30 mmHg est le plus souvent utilisé pour les voyages de longue durée, les œdèmes modérés, les lymphoedèmes, les thromboses veineuses profondes (TVP), la récupération post-opératoire, la récupération des blessures, la grossesse et les varices modérées.

Compression ferme (30+ mmHg)

Les chaussettes de compression médicales sont disponibles en trois classes différentes, bien que la première classe (20-30 mmHg, mentionnée ci-dessus) soit la plus largement utilisée.

Les chaussettes de compression fermes fournissent 30-40 mmHg et sont utiles pour les gonflements modérés à sévères. La gamme de compression de 30 à 40 mmHg est utilisée pour traiter des affections telles que l’insuffisance veineuse chronique (IVC), la TVP, le lymphœdème, les œdèmes graves, les ulcères veineux et les symptômes causés par les interventions sur les veines (par exemple, le stripping veineux).

Le niveau de compression le plus fort est de 40-50 mmHg, ce qui est couramment utilisé pour traiter les lymphœdèmes avancés, les TVP et l’IVC.

Pourquoi porter des chaussettes de compression ?

Les chaussettes de compression peuvent être utilisées pour traiter les symptômes d’affections médicales, notamment :

  • Les varices et les varicosités
  • Thrombose veineuse profonde (TVP)
  • Œdème (gonflement)
  • Insuffisance veineuse chronique (IVC)
  • le syndrome post-thrombotique (SPT)
  • Syndrome de tachycardie orthostatique posturale (POTS)
  • Atteinte du tibia
  • Fasciite plantaire
  • Lymphoedème

Longs vols

Des recherches indiquent que le port de chaussettes de compression peut contribuer à prévenir la formation de caillots sanguins dans vos veines pendant les longs vols en avion. C’est pourquoi le port de chaussettes de compression pendant un long vol est une précaution intelligente que chacun peut prendre pour rester en bonne santé.

Station debout ou assise prolongée

En outre, des études ont montré que les chaussettes de compression peuvent améliorer la circulation sanguine lorsque vous ne pouvez pas bouger pendant la journée. Elles sont recommandées pour les longues périodes où vous savez que vous serez assis ou debout.

Récupération après l'entraînement

Les athlètes portent des vêtements de compression pour stimuler la circulation sanguine et empêcher l’accumulation d’un excès d’acide lactique. Si l’acide lactique aide notre corps à éviter les efforts musculaires, il peut également déclencher la production d’autres métabolites responsables des courbatures et de la fatigue musculaire prématurée. Les chaussettes de compression préviennent les douleurs musculaires, tant pendant qu’après votre séance d’entraînement.

Grossesse

Pendant la grossesse, les femmes développent souvent des œdèmes dans les jambes et les pieds, que les chaussettes de compression peuvent aider à résoudre. Les changements hormonaux pendant la grossesse entraînent parfois des modifications du système veineux ; par conséquent, les médecins recommandent de porter des chaussettes de compression pendant toute la durée de la grossesse et pendant les six semaines suivant l’accouchement afin d’éviter la formation de varices. (Cornu-Thenard)

Récupération

La convalescence après une opération de la hanche, de la jambe ou du genou nécessite souvent beaucoup de repos, ce qui entraîne une mobilité réduite. L’immobilité qui en résulte pendant la convalescence peut augmenter le risque de développer une thrombose veineuse profonde (TVP). Pour réduire la possibilité de développer une TVP, les soins postopératoires peuvent inclure le port de chaussettes de compression, une consommation adéquate de liquides et le maintien de la mobilité selon les recommandations de votre médecin.

Pourquoi porter des chaussettes ordinaires quand vous pouvez porter des chaussettes avec des avantages ?

Il est prouvé que les chaussettes de compression améliorent la circulation et sont bénéfiques pour la santé.

Mais il y a un hic…

Pour bénéficier des avantages de la thérapie par compression, vous devez vous souvenir de les porter. Tous les jours.

Cela signifie que vous avez besoin de chaussettes à la mode qui correspondent à votre style. Vous devez trouver la taille adaptées à votre corps, enfiler la chaussette correctement et l’attraper chaque fois que vous avez besoin de soutien. Que vous utilisiez la compression pendant une séance d’entraînement intense ou lorsque vous êtes assis à un bureau toute la journée, choisissez HYPPA plutôt que des chaussettes ordinaires. En faisant cela, vous donnez la priorité à votre santé vasculaire.

Back to list

One thought on “Comment Enfiler les Bas et Chaussettes de Compression ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *